fairlight

CMI II

  • années de production : 1982 - 1983
  • dimensions (cm) L x H x P et poids (kg)
      . unité centrale : 75 x 33 x 44 - poids : 40
      . clavier : 123 x 10 x 44 - poids : 20
      . moniteur : 49 x 35 x 37 - poids : 15
      . clavier alphanumérique : 42 x 8 x 17 - poids : 3





» information    » manuels    » publicités / articles

En 1982, une version légèrement améliorée du CMI voit le jour : le CMI II. La fréquence d'échantillonnage passe de 24 à 32 khz, toujours en 8 bits. Les cartes voix ont été mises à jour. Le MIDI est proposé en option. Mais l'innovation la plus importante est l'introduction de la "page R", le premier séquenceur avec représentation graphique des 8 pistes et des notes. Il fonctionne sur le principe de pattern (ensemble de mesures), que l'on peut répéter, copier, coller... La quantification des notes est aussi possible. La page R a révolutionné l'utilisation du séquenceur. Certains musiciens ont acquit un CMI uniquement pour ce séquenceur graphique.

  • 2 processeurs 8 bits Motorola 6800 à 1 Mhz fonctionnant en parallèle
  • 8 cartes voix avec 16ko de mémoire chacune : 8 voix de polyphonie
  • RAM de 64ko pour le système d'exploitation (QDOS)
  • 2 lecteurs de disquettes 8" - double faces, simple densité (512Ko)
  • clavier de 6 octaves avec vélocité comprenant 3 potentiomètres linéaires et 2 interrupteurs assignables à différents paramètres (vibrato, volume, sustain... ). Un second clavier est proposé en option (sans les contrôleurs)
  • moniteur monochrome permettant la visualisation des formes d'ondes et l'édition des paramètres - résolution de 512 x 256 pixels
  • clavier alphanumérique
  • stylo optique (lightpen)
  • synthèse additive avec FFT (Fast Fourier Transform)
  • échantillonnage 8 bits à 32khz max.
  • séquenceur (page C) et séquenceur graphique temps réel (page R)
  • langage de programmation pour la composition (MCL : Musical Composition Language)

Tous les modèles de la gamme Fairlight CMI sont composés d'une unité centrale, un clavier de 73 notes, un moniteur monochrome, un stylo optique et un clavier alphanumérique. L'unité centrale comprend les deux lecteurs de disquettes et plusieurs cartes enfichées sur une carte mère (CMI-25). L'accès aux cartes se fait par le biais d'un panneau avant qui s'abaisse. Les cartes sont disposées de la façon suivante :

  • CMI-02 : carte maître : contrôle des 8 cartes voix, la conversion analogique/numérique du signal audio pour l'échantillonnage, l'horloge pour le séquenceur et le MCL (slot 01)
  • CMI-01 : carte voix avec 16Ko de RAM pour stocker le son échantillonné (slot 03 à 10)
  • Q045 : carte graphique (slot 09)
  • CMI-07 : carte interface analogique (optionnelle) : 16 entrées/sorties pour contrôler des synthétiseurs analogiques (slot 11)
  • Q148 : carte contrôleur du crayon optique (slot 12)
  • Q096 : carte mémoire pour le système - 64Ko RAM (slot 13 à 15)
  • Q032 : carte contrôleur des processeurs (slot 16)
  • Q026 : carte des deux processeurs 6800 (slot 17)
  • QFC2 : carte contrôleur des lecteurs de disquettes (slot 18)
  • Q025 : carte mémoire vidéo - 16Ko VRAM (slot 20)