MelloLogo
 Mark I / II  |  Fx Console  |  M300  |  M400  |  Mark V  |  4 Track  |  Mark VI  |  Mark VII  |  M4000

Mark II

  • années de production : Mark I : 1963  /  Mark II : 1964 - 1968
  • nombre d'exemplaires : Mark I : env. 55  /  Mark II : env. 300
  • prix d'origine (£) : 1000
  • dimensions (cm) L x H x P : 129.5 x 99 x 68.5
  • poids (kg) : 159


» information    » galerie photos    » brochures / publicités    » liste des sons

Le Mark I est le tout premier Mellotron, basé sur le concept du Chamberlin 600 Music Master (cf. historique).

Suite à des problèmes de fiabilité, la plupart des Mark I ont été modifiés aux spécifications du Mark II lorsque celui-ci est sorti en 1964. 

A quelques détails techniques près, le Mark I et le Mark II sont similaires.


[cliquer sur la photo pour agrandir]
mellotron

La cabine des Mark II est en acajou verni. Seul 5 Mark II ont une finition noir verni avec une sérigraphie or (Pink Floyd et John Lennon en possédait un).

Le Mark II possède 2 claviers de 35 notes (sol à fa) côte-à-côte. Le clavier de gauche est divisé en 2 parties : une section rythmes de la touche 1 à 17 et une section accompagnements de 18 à 35. Le clavier de droite permet de jouer avec 18 sons d'instrument solo (flûte, violons... ).

Le Mark II utilise des bandes de 3/8". Les sons sont enregistrés sur 3 pistes, un son par piste.

Chaque clavier accède à 6 banques de 3 sons. Un sélecteur permet d'accéder à une des 6 banques. Un autre sélecteur permet de choisir une des 3 pistes A, B, C pour chaque banque. Pour les accompagnements et les instruments solo, le sélecteur comprend des touches noires qui permettent de mixer 2 pistes : A+B ou B+C.

Les bandes sont fixées à un tambour à l'avant et à l'arrière. Lors du changement de banque, un témoin lumineux clignote et un système de vérrouillage empêche toute action sur le clavier. Les tambours sont entrainés par un moteur à l'aide d'une chaine. Une bande spéciale permet le repérage des différentes banques. Une fois les bandes positionnées à la banque désirée, le clignotement du témoin s'arrête, indiquant que le mellotron est prêt à jouer.

De nombreux groupes (Genesis, Moody Blues, King Crimson...) ont remplacé les sons de rythmes et d'accompagnements du clavier gauche par les sons d'instruments solo du clavier droit. L'exemple le plus connu d'utilisation d'un double clavier d'instrument solo est l'intro de Watcher of the skies de Genesis : clavier gauche = accordéon    clavier droit = violons+cuivres.

Le Mark II possède 2 haut-parleurs internes de 12", un preampli à lampes, deux amplis à transisors et une réverbération à ressorts. Les têtes de lecture sont à haute impédance. Les circuits internes sont alimentés en courant alternatif. La vitesse des moteurs est contrôlée par un V.F.O. (Variable Frequency Oscillator). Le VFO fournit du 150V avec une fréquence variable de 10 à 100 Hz. Ce système étant très sensible, les autres Mellotrons (à partir du FX Console) seront alimentés en courant continu, et le moteur géré par une carte de contrôle CMC4.

Le son du Mark II est assez caractéristique, comparé aux autres Mellotrons, notamment le M400. Du fait de l'utilisation d'un préampli à lampes, le son est plus chaud, plus doux, plus rond. A écouter surtout sur les trois premiers King Crimson (In the Court of the Crimson King, In the Wake of Poseidon, Lizard), les trois premiers Genesis (Trespass, Nursery Cryme, Foxtrot) et les premiers Moody Blues.

Ron L. Hubbard a aussi possédé un Mark II. Ce Mellotron, commandé en 1965, n'a été joué que jusqu'en 1967. Il n'a plus été utilisé jusqu'à aujourdh'ui. C'est certainement l'un des Mark II les mieux conservés à l'heure actuelle. Après une petite révision par Streetly Electronics, il est à nouveau dans les locaux de la Scientologie.

La princesse Margaret et Peter Sellers font partie des autres célébrités qui ont possédé un Mark II.